LA CARTE RASPBERRY PI



Actuellement, le monde de la technologie a tellement évolué que l’on ne sait plus jusqu’où les ingénieurs pourront-ils aller. Si les ordinateurs étaient auparavant (vers 1944), plus grand comme le mur de votre maison, avec une multitude de fils et de boutons, à nos jours, on en trouve qui sont plus petits qu’une carte de crédit. Pourtant, ce n’est pas la taille d’un ordinateur qui juge de sa performance. Les ordinateurs portables sont maintenant plus fins, plus légers et plus petits, mais les marques ne cessent de créer des options supplémentaires pour vaincre la concurrence.

La carte Raspberry est l’un de ces petits ordinateurs. En effet, sa toute petite taille (6.5 x 3 x 0.5 cm) fait d’elle le plus petit ordinateur du monde. Nous allons voir ci-dessous sa particularité et son usage, et enfin, les principes de bases à connaître pour s’en servir.

Présentation de la carte Raspberry PI

Elle a été créée par l’amateur et créateur de jeux vidéo David Braben, en 2009. Son principal objectif est d’encourager les jeunes talentueux en informatique à réaliser leur projet et à concrétiser leur talent. Ce nano-ordinateur est le plus petit du monde, pourtant, il peut exécuter toute une variété de système d’exploitation et de logiciels. Il exécute le système GNU/Linux-Debian, Microsoft Windows et Android. Historiquement, le Raspberry (provenant du mot framboise en anglais) a été créé en Angleterre. En 2006, un groupe d’intello du Laboratoire d’Informatique de Cambridge, soucieux du nombre limité des étudiants en informatique, a voulu concevoir un outil informatique susceptible d’intéresser les jeunes et même les enfants. Ainsi, ils ont donné naissance à ce petit ordinateur.

A quoi sert la carte Raspberry PI ?

Certes, c’est une toute petite carte mais c’est un ordinateur de 256 à 512 Mo. Il consomme très peu d’énergie et peut être utilisé par les plus jeunes. Le meilleur système d’exploitation utilisé par Raspberry Pi est Linux. Les utilisateurs intéressés s’en procurent pour plusieurs usages :

  • un serveur de stockage dans les entreprises offshore par exemple, puisqu’ils utilisent beaucoup de fichiers et doivent conserver des archives

  • le serveur web pour que les développeurs puissent contrôler toute la configuration d’un serveur

  • un serveur de service qui sert d’hébergeur pour les logiciels de calculs, de gestion de clients,…

  • une console de retrogaming

  • un média-center qui est un système informatique habituellement utilisé pour compléter le système d’une télévision pour la connecter à internet.

  • La domotique pour contrôler un système motorisé de l’habitat (chauffage, visiophone,…) par l’intermédiaire de l’ordinateur.

Que doit-on savoir pour s’en servir ? Si petite qu’elle soit, la carte RaspBerry PI est plus qu’intelligente. Pour l’utiliser, il faut donc s’y connaître en principe informatique. Il faut absolument maîtriser les systèmes de l’ordinateur classique, et le système d’exploitation que vous utilisez (installation et dépannage). Raspberry est plutôt mieux avec Linux mais à vous de voir. Il faut aussi savoir configurer un microSD pour pouvoir paramétrer votre nano-ordinateur.

En bref, la carte Raspberry PI est le plus petit ordinateur connu à nos jours. Il peut vous servir à beaucoup de chose, comme un ordinateur basique, mais pour l’utiliser, il faut maîtriser les systèmes d’exploitation que vous possédez.

#RaspberryPI

Vous avez un projet ?

Prenons contact

  • Facebook
Tel: 05.61.57.58.97
13 rue du Faubourg Bonnefoy 31500 TOULOUSE

CGV | © 2020 - ORCAS-Maker  | Mentions Légales