Y-a-t-il un pilote dans l'avion ?

Mis à jour : 20 nov. 2019



Rien de tel que l’atmosphère oppressante d’un avion pour créer un scénario escape game. On dit que c'est le moyen le plus sûr du monde pour voyager ? En êtes-vous bien sûr ? C’est une bonne source d’inspiration.

Un jeu qui monte en puissance !

Les participants doivent se trouver immergés dans le monde de l’aéronautique. Et ça commence par l’embarquement. Alors l’entrée dans la salle se fait billet en main avec contrôle avant embarquement, comme dans les vrais aéroports. Si vous pouvez jouer le jeu à fond, une hôtesse de l’air ou un steward en tenue ajoutera au réalisme.

Commencez à faire monter l’angoisse avec quelques annonces au micro ou propos ambigus pour plonger les joueurs dans l'ambiance immédiatement : pluie, rafales de vent et turbulences, bruits du moteur étranges...

Créer une atmosphère anxiogène

Des sièges en rangée, des hublots pour les parois de l’avion, des rideaux ou une porte figurant celle du cockpit... N’importe qui commencerait à être claustrophobe ! Ajoutez des coffres à bagages au-dessus des sièges. Pour plus de réalisme, on peut intégrer des vidéos sur les hublots. C’est un bon moyen pour simuler un décollage.

Soigner les détails

Ce sont parfois les petits détails qui rendent le jeu plus immersif. Tous les accessoires que l’on trouve dans les avions sont bienvenus :

  • les ceintures

  • les gilets de sauvetage sous le siège

  • le marquage lumineux au sol

  • des panneaux « exit » (pour sortir du room)

  • des masques à oxygène qui tombent automatiquement...

Le cockpit comprend des cadrans, des commandes et autres instruments de pilotage. Toute une gamme de sons et de bruits vont accentuer les sensations.

Choisir un scénario réaliste pour votre escape game

Plusieurs histoires sont possibles dans un espace aussi restreint qu'un avion : une personne hystérique, la porte du cockpit qui ne s’ouvre pas, l’avion avec des avaries, la perte de contrôle…

Comment les passagers vont-ils trouver la solution pour reprendre le contrôle ? Retrouver les codes de la porte, chercher le livre des instructions, contacter l’équipe au sol… Le scénario se met en place tout seul. Les cachettes ne manquent pas dans le petit espace d’une cabine.


Prêt au décollage, l'équipe Orcas-Maker vous souhaite un bon vol...

Vous avez un projet ?

Prenons contact

  • Facebook
Tel: 05.61.57.58.97
13 rue du Faubourg Bonnefoy 31500 TOULOUSE

CGV | © 2020 - ORCAS-Maker  | Mentions Légales